Inscrivez-vous à la newsletter
  • fr
    • en
    • nl

Monastir au départ de Lille

Partager cette page sur facebook Twitter cette page mail
PhotoMonastir 1PhotoMonastir 2PhotoMonastir 3PhotoMonastir 4
PhotoMonastir 1
PhotoMonastir 2
PhotoMonastir 3
PhotoMonastir 4
Profitez des vols directs Lille-Monastir proposés par XL Airways ; réservez vos billets pas chers vers Monastir en consultant le programme ci-dessous.
Vous pouvez également trouver des formules "séjour organisé" avec nos partenaires Tour-Opérateurs.
  • Langue : Arabe (langue officielle) et le Français
  • Décalage horaire : GMT/UTC + 1h (+2h en été)
  • Electricité : 220/110 V, 50 Hz
  • Temps de vol vers Monastir depuis Lille 2h40
  • Monnaie : Le dinar tunisien (TND)
  • Indicatif téléphonique : + 216
  • Santé :

    Aucun risque particulier, si ce n'est l'eau et les coups de soleil ! Les vaccinations contre les hépatites A et B, la typhoïde et la diphtérie-tétanos-poliomyélite sont recommandées.

  • Pièce d'identité / Visa :

    Si vous êtes ressortissant français, vous n'avez pas besoin de visa pour des séjours d'une durée inférieure ou égale à 3 mois, il vous suffit d'être en possession de votre passeport en cours de validité ou d'une carte nationale d'identité de moins de dix ans.

Petite par la taille mais grande par l'histoire, la Tunisie a vu se succéder depuis l'Antiquité plusieurs civilisations : carthaginoise, romaine, byzantine, arabe et ottomane, dont les vestiges témoignent de la grandeur. Elle fut également le creuset des trois grandes religions monothéistes. Pourtant, elle n'évoque pour beaucoup que les plaisirs du bain de soleil à petit prix.

Tandis que les touristes se précipitent à Djerba et dans les stations balnéaires surpeuplées du cap Bon, le Sahara n'attire encore que quelques aventuriers. Alors un conseil : sortez des sentiers battus.

 

A ne pas manquer 

  • Le Cap-Bon

Cette presqu'île fertile s'avance dans la Méditerranée au nord-est de Tunis. Il y a 30 000 ans, elle se prolongeait probablement jusqu'en Sicile, créant ainsi un lien terrestre entre l'Afrique et l'Europe. Aujourd'hui, le Cap-Bon, et en particulier les plages du sud-est autour d'Hammamet et de Nabeul, constituent la première destination en matière de tourisme organisé.

 

La moindre promenade dans les rues d'Hammamet vous mettra forcément en contact avec des dizaines de touristes. Le flot de visiteurs étrangers ne tarit jamais, si ce n'est brièvement au milieu de l'hiver. Son succès vient surtout de sa situation à l'extrémité nord du golfe d'Hammamet et de sa vieille médina donnant sur de vastes plages de sable. Il s'agit aussi d'une ville pleine d'animation, dotée d'une profusion de discothèques, de restaurants et de boutiques. Bref, un paradis pour les vacanciers qui ne privilégient pas le calme et l'authenticité.

 

À la grande différence d'Hammamet, sa voisine Nabeul dispose d'une gamme d'hébergements petit budget, dont le meilleur camping du pays. Son marché du vendredi se révèle des plus vivants, à défaut de permettre des affaires.

 

Pour tourner le dos au tourisme de masse, rejoignez Kelibia qui vit encore principalement de la pêche. Elle possède quelques complexes balnéaires, de petites plages abritées et un superbe fort du Vie siècle dominant le port.

 

À mi-chemin entre Kelibia et El-Haouaria, vous pourrez voir le site peu connu de Kerkouane. Cette cité carthaginoise fondée au Vie siècle avant J.-C. n'exista que 300 ans avant d'être rasée par les Romains. Son musée recèle une intéressante collection d'objets mis au jour lors des fouilles de 1962. Ne manquez pas la "Princesse de Kerkouane", un couvercle de sarcophage en bois sculpté à l'effigie de la déesse Astarté.

 

Le paisible bourg d'El-Haouaria, à l'extrémité du cap Bon, dispose de deux ou trois belles plages, notamment à Ras el-Drek. Son principal attrait réside toutefois dans la présence de grottes artificielles romaines le long de la côte, à 3 km à l'ouest du centre. La plupart des pierres utilisées dans la construction de Carthage furent extraites de ces remarquables carrières de grès jaune, exploitées pendant près de 1 000 ans.

 

  • Kairouan

La vieille ville fortifiée de Kairouan revêt une importance historique primordiale car c'est là que les Arabes venus d'Orient installèrent leur première base tunisienne en 670. Joyaux de la médina, la Grande Mosquée, simple et imposante, conserve une grande partie de sa structure du Ixe siècle. L'étage inférieur de son minaret, daté du VIII esiècle, serait la plus ancienne construction du genre subsistant dans le monde musulman.

 

Parmi les autres lieux incontournables, citons la mosquée des Trois Portes, célèbre pour les précieuses calligraphies sculptées sur sa façade, et la zaouïa de Sidi Abid el Ghariani (une zaouïa était une fraternité religieuse constituée autour d'un marabout ou saint homme musulman). En revanche, vous pouvez faire l'impasse sur le Bir Barouta, un puits prétendument relié à La Mecque mais qui sert surtout d'attrape-touristes.

  

Géographie 

Coincée entre ses immenses voisins que sont l'Algérie et de la Libye, la Tunisie paraît, à tort, minuscule. La Méditerranée borde environ 40% du territoire, avec, au nord, la Sardaigne et la Corse, au nord-est, Malte et la Sicile. Le Nord montagneux contraste avec le Centre et le Sud formés de plateaux, de steppes et de plaines désertiques. Le djebel Chambi, plus haut sommet du pays, culmine à 1 544 m.

 

Climat 

Le pays jouit d'un climat typiquement méditerranéen, caractérisé par des étés (juin-août) chauds et secs et des hivers (décembre-février) doux et pluvieux. À Tunis, la température monte jusqu'à 32°C et ne descend pas en dessous de 6°C. Il neige parfois sur les montagnes du Nord-Ouest et le temps devient de plus en plus chaud et sec vers le Sud. Les précipitations annuelles s'échelonnent de 1 000 mm dans le nord à 150 mm dans le Sud. Les régions sahariennes peuvent toutefois ne pas recevoir une goutte de pluie pendant des années.

 

Faune et Flore 

Le degré de pluviosité détermine la flore de chaque région. Bien arrosées, les montagnes de Kroumirie, au Nord-Ouest, arborent des forêts denses constituées de chênes verts et de chênes-lièges à feuilles persistantes. L'arbousier ou arbre aux fraises, appelé ainsi à cause de ses fruits rouges que les enfants vendent en décembre au bord des routes, constitue un élément récurrent du paysage. Dans les petites plaines du Tell, on trouve des bosquets de pins d'Alep tandis que la forêt d'acacias du parc national d'Abou Hedma représente le dernier vestige de la savane pré-saharienne. Les plaines sans arbres du Sud, tapissées d'alfa, une herbe africaine de l'espèce des graminées, cède la place plus bas à un désert ponctué de rares oasis.

La faune tunisienne a beaucoup souffert au cours des siècles écoulés. Dans l'Antiquité, l'utilisation d'éléphants de guerre par les Carthaginois et de lions pour les jeux du cirque romain a contribué à la disparition de ces animaux. Pendant la période coloniale, les chasseurs de trophées français ont également décimé certaines espèces comme la gazelle. Proche de l'extinction, cette dernière reprend cependant du poil de la bête grâce aux mesures gouvernementales de protection. Deux variétés d'antilopes, l'addax et l'oryx, ont été réintroduites dans le parc national de Bou Hedma, ainsi que l'autruche et le mouflon. Dans les forêts septentrionales vivent des sangliers, des mangoustes, des porcs-épics et des genettes. Parmi les mammifères des régions méridionales, citons la gerboise, le renard et le lièvre. Le fennec (un renard des sables nocturne à grandes oreilles), autrefois courant dans le désert, est devenu extrêmement rare. Cousins du dragon de Komodo, les varans se rencontrent fréquemment, de même que les vipères à cornes et les scorpions.

Le pays possède une abondante population ornithologique, avec plus de 200 espèces répertoriées. Au printemps et à l'automne, on peut observer des grues migratrices, des faucons et des aigles. À noter aussi la présence de guêpiers colorés, de rolliers et d'une armée d'échassiers et d'oiseaux d'eau. Le parc national d'Ichkeul, facilement accessible depuis Tunis et les villes balnéaires du nord, est un repaire paradisiaque pour les volatiles de toutes sortes.

 

Langue 

On peut classer la Tunisie parmi les pays bilingues. Parallèlement à l'arabe, langue officielle de l'État, la majeure partie de la population parle aussi le français. Au début de la période Bourguiba, l'enseignement se faisait en français et, aujourd'hui encore, les Tunisiens l'apprennent à l'école dès l'âge de 6 ans. Le berbère se pratique dans certaines zones rurales isolées.

 

Bonjour : as-salam 'alaykoum

Bonjour : wa 'alaykoum as-salama (en réponse)

Bonjour : sabah el-kheir (le matin)

Bonsoir : masa' el-kheir

Au revoir : ma 'as-salam

S'il vous plaît : 'afak/'afik/'afakoum (m/f/pl)

Merci : choukrane

Oui : n'am

Non : la

Non, merci : la choukrane

Comment allez-vous ? : kayf halek ?

Ça va, merci : lâ-bès, barak Allah fik

Bien, grâce à Dieu : bikhêr, al-Hamdu lillah

 

Arts 

La production artistique a été modelée par les différentes civilisations qui se sont succédé dans le pays. Dans le domaine architectural, les vestiges puniques et romains voisinent avec les médinas arabes, les mosquées ottomanes et les habitations troglodytes berbères du Sud. Un nombre impressionnant de superbes mosaïques du IIe au Vie siècle ont été mises au jour, dont beaucoup sont actuellement conservées au musée du Bardo, à Tunis, et au musée d'El-Djem. Introduite par les Français, la peinture, sous sa forme contemporaine, se manifeste surtout dans la capitale. Avant l'indépendance, des artistes européens célèbres, notamment Paul Klee, ont immortalisé les paysages tunisiens.

 

Le malouf, un style de musique classique arabe, constitue une véritable institution en Tunisie aux côtés de la nouba, d'origine andalouse, du Chghoul et du bachraf, issu de la culture turque.

 

Sports 

Le trekking commence tout juste à se développer. Les montagnes boisées de Kroumirie, vers Aïn Draham, présentent à ce titre un énorme potentiel encore inexploité en l'absence de cartes fiables. Par contre, il existe des possibilités d'excursions à dos de chameau, en particulier à Zaafrane, à 12 km au sud-ouest de Douz. Ces méharées durent de 1 heure à 8 jours, avec étapes dans les oasis. Si le désert vous fascine, sachez que certains endroits permettent de s'essayer au ski sur dune et au char à voile.

Deux nouvelles activités s'offrent aux casse-cou, la mongolfière ou l'hydroglisseur qui se pratiquent respectivement à Tozeur et à Aghir.

 

Cuisine 

Il existe plus de 300 façons de préparer le traditionnel couscous, y compris avec du poisson. Typique de la cuisine tunisienne, la brick est une fine enveloppe de pâte fourrée de divers ingrédients, dont un œuf. La Tunisie est largement pourvue en fruits de saison, mûris au soleil. Ils possèdent une saveur incomparable. Les gâteaux tunisiens sont doux et délicieux, riches en amandes et autres noix.

Jours fériés : Nouvel An (1er janvier), Fête de l'Indépendance (20 mars), Fête de la Jeunesse (21 mars), Fête des Martyrs (9 avril), Fête du travail (1er mai), Fête de la République (25 juillet), Journée nationale de la femme (13 août), Fête du changement (7 novembre) ; auxquels s'ajoutent les fêtes religieuses.

Office Tunisien du Tourisme

www.bonjour-tunisie.com

 

Aéroport de Monastir

www.habibbourguibaairport.com

 

Aéroport de Enfidha

http://www.enfidhahammametairport.com/fr-fr/Pages/Main.aspx 

 

Ambassade de France en Tunisie :

2, place de l'Indépendance BP 493, 1000 Tunis cedex

tél. +216 (71) 105 111

www.ambassadefrance-tn.org

 

Ambassade en France :

25, rue Barbet de Jouy 75007 Paris

tél. +33 (0)1 45 55 95 98 

 

www.ambassade-tunisie.fr

 

© 2013 Lonely Planet Publications. Tous droits réservés.

Programme des vols Lille Monastir

Compagnie Période Lu Ma Me Je Ve Sa Di Réserver
Logo NouvelairDu 07/04/2018 au 27/10/2018Vol régulierRéserver
Logo PromovacancesDu 07/04/2018 au 27/10/2018Vol vacancesRéserver
Logo TUI FranceDu 03/07/2018 au 11/09/2018Vol vacancesRéserver

Vols vacances

Formules Voyage organisé

Vols réguliers

Billets d’avion et vols + hôtel


Lille > Nantes
Trouvé il y a 6 jour(s)
Easyjet
Départ le 02/07/2018
Retour le 09/07/2018
Aller/Retour à partir de*
60€
Lille > Biarritz
Trouvé il y a 9 jour(s)
Easyjet
Départ le 28/06/2018
Retour le 05/07/2018
Aller/Retour à partir de*
101€
Lille > Strasbourg
Trouvé il y a 9 jour(s)
Air France
Départ le 06/07/2018
Retour le 09/07/2018
Aller/Retour à partir de*
144€
Lille > Faro
Trouvé il y a 6 jour(s)
Easyjet
Départ le 22/06/2018
Retour le 02/07/2018
Aller/Retour à partir de*
104€
Lille > Monastir
Trouvé il y a 1 jour(s)
Nouvelair
Départ le 07/07/2018
Retour le 14/07/2018
Aller/Retour à partir de*
377€
* Prix constaté sur internet, à partir de, sous réserve de disponibilités. Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer, notamment selon votre mode de paiement. Ces offres sont celles constatées auprès des compagnies aériennes au départ de l’aéroport de Lille au cours des derniers jours

Afficher toutes les meilleures offres