Inscrivez-vous à la newsletter
  • fr
    • en
    • nl

Lisbonne au départ de Lille

Partager cette page sur facebook Twitter cette page mail
PhotoLisbonne 1PhotoLisbonne 2PhotoLisbonne 3PhotoLisbonne 4
PhotoLisbonne 1
PhotoLisbonne 2
PhotoLisbonne 3
PhotoLisbonne 4

Profitez des vols directs Lille-Lisbonne avec la compagnie low cost easyJet et réservez vos billets pas chers vers Lisbonne en consultant le programme ci-dessous.

  • Langue : Portugais
  • Décalage horaire : GMT/UTC + 1h
  • Electricité : 220V, 50Hz
  • Temps de vol vers Lisbonne depuis Lille 2h45
  • Monnaie : Euro (EUR)
  • Indicatif téléphonique : +351
  • Santé :

    Aucun danger particulier ne vous guette à l'exception des coups de soleil en été.

  • Pièce d'identité / Visa :

    Les ressortissants de l'Union européenne peuvent entrer dans le pays avec leur passeport ou une carte nationale d'identité en cours de validité ; aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants de l'Union européenne et les citoyens suisses.

À ne pas manquer

  • Lisbonne :

La capitale du Portugal se niche entre sept collines sur la rive nord de l'estuaire du Tage, superbe port naturel. Grimpez sur ces collines pour découvrir un magnifique point de vue de la ville. Au bord du Tage, les ministères flanquent la Praça do Comércio, majestueuse place qui forme l'entrée de Lisbonne. Au nord, le quartier de Baixa s'anime autour de ses deux places, Rossio et Praça da Figueira. De là, la ville s'étend le long de deux axes, la splendide avenida da Liberdade, au nord-ouest, un parc plutôt qu'un boulevard, et l'avenida Almirante Reis, principale artère commerciale, au nord. De Baixa, prenez les rues du Chiado, à l'ouest, et montez jusqu'au Bairro Alto, centre de la vie nocturne.

C'est à l'est et au nord-est de Baixa que se trouve le quartier le plus ancien et le plus intéressant de Lisbonne. Une montée plutôt raide vous mène au castelo de São Jorge (accessible également en bus). En contrebas du château, Alfama, ancien quartier résidentiel mauresque, fut l'un des rares à être épargné par le tremblement de terre de 1755. Ce labyrinthe de venelles pittoresques et d'escaliers vertigineux plongent vers le Tage. Restaurants et hôtels se trouvent surtout dans le centre-ville.

C'est du quartier de Belèm, à 6 km à l'ouest de Rossio, que Vasco de Gama prit la mer en 1497. Pour célébrer la découverte par le navigateur de la route de l'Inde, le roi Manuel Ier entreprit en 1502 de faire ériger le Mosteiro dos Jerónimos. Le monastère survécut au séisme de 1755 et c'est l'un des grands témoignages de l'architecture manuéline à Lisbonne. Non loin, la Torre de Belém, ancienne forteresse qui veillait sur le port, symbolise elle aussi l'âge des découvertes.

Les superbes collections du Museu Nacional do Azulejo enchanteront les amateurs  de faïence émaillée. Au Museo Nacional de Arte Antiga, vous verrez les œuvres des grands peintres portugais. Quant à l'immense Museu Calouste Gulbenkian, considéré comme le plus beau musée du Portugal, il abrite des expositions de peintures, sculptures, tapis, céramiques et monnaies du monde entier.

 

  • Sintra :

Les charmes de cette ville fraîche et verdoyante, à 28 km au nord-ouest de Lisbonne, furent longtemps appréciés par la royauté portugaise et la noblesse britannique (Lord Byron raffolait du lieu). Accrochée au versant escarpé de la Serra de Sintra, la ville est une succession de collines boisées abritant des demeures extravagantes, des palais surréalistes et des jardins romantiques. Dominant la ville, le Palácio Nacional de Sintra, de style gothique et manuélin, et l'insolite Palácio Nacional da Pena, qui pourrait rivaliser avec les réalisations les plus réussies de Disneyland. Si l'excentricité de cet édifice vous laisse pantois, visitez le Convento dos Capuchos : le contraste ne peut être plus saisissant avec ce monastère capucin troglodytique du XVIe siècle, où d'étroits couloirs desservent de minuscules cellules. Prenez une bouffée d'air frais dans les jardins de Monserrate, à 4 km de Sintra, qui datent du XVIIIe. Un peu négligés, ils vous séduiront par leur aspect sauvage.

 

  • Géographie :

Situé sur la façade atlantique de la péninsule Ibérique, à l'ouest de l'Espagne, le Portugal est l'un des plus petits pays d'Europe : il s'étend sur 560 km du nord au sud et seulement 220 km d'est en ouest. Il n'a qu'une seule frontière terrestre : l'Espagne. Le Tage, qui coule du nord-est au sud-ouest et se jette dans l'Atlantique à Lisbonne, divise le pays en deux. Au nord s'élèvent les montagnes de la Meseta (rebord de la Meseta ibérique), où les trois fleuves principaux du pays prennent leur source : le Douro, le Taje et le Guadiana. Chaîne montagneuse la plus élevée du Portugal, la Serra da Estrela culmine à Torre (1 993 m). Le Nord et le Centre sont les régions les plus peuplées. Au sud du Tage s'étend le bas plateau de l'Alentejo, adossé au contrefort montagneux de l'Algarve. Plus sec, le Sud est moins peuplé. Les vignobles, le maïs, la pomme de terre et le seigle prédominent dans le Nord, tandis que les régions du Centre et du Sud, plus arides, se consacrent à l'olivier, au chêne-liège, à l'oranger, au figuier et à l'amandier – une merveille au printemps lorsque les arbres sont en fleurs.

 

  • Climat :

Le Portugal jouit d'un climat tempéré. L'influence atlantique se fait surtout sentir dans le Nord-Ouest, plus doux et plus humide que le Sud, mais elle tempère également le climat méditerranéen sec du Sud. En été, la moyenne des températures est de 28°C sur la côte sud, 27°C à Lisbonne et 25°C à Porto, au nord. Il pleut rarement en juillet et en août. L'hiver est doux dans les régions côtières : 12°C à Porto, 13°C à Lisbonne et 16°C à Faro, au sud.

Dans l'intérieur, les écarts de température sont tout autres. L'été peut être caniculaire dans la haute vallée du Douro et dans l'Alentejo, où le mercure atteint parfois 40°C. L'hiver est quelquefois relativement rigoureux dans la Serra da Estrela et le Nord-Est : les températures sont souvent négatives à Bragance en janvier.

 

  • Faune et Flore :

Hérissons, lapins, lièvres et chauves-souris sont les mammifères que vous avez le plus de chances d'apercevoir. Dans les régions reculées, peut-être apercevrez-vous un renard, un chevreuil, une loutre ou une horde de sangliers. Très rares, le loup et le lynx ibérique font partie des espèces protégées au Portugal. La mangouste égyptienne traverse souvent les routes tranquilles de l'Algarve. Originaire lui aussi d'Afrique, l'extraordinaire caméléon méditerranéen, qui passe du jaune vif au noir de jais, a été introduit dans le pays il y a environ 70 ans. Il vit dans les régions côtières à l'est de l'Algarve et hiberne de décembre à mars. Vous le verrez peut-être au printemps passer de branche en branche. Quant aux nombreuses espèces d'oiseaux, il n'y a guère que dans les réserves et les parcs naturels que vous pourrez les observer : crécerelles, flamants roses, hérons, spatules et autres échassiers, sans oublier l'aigle impérial espagnol, menacé de disparition.

Dans les provinces ensoleillées de l'Algarve et de l'Alentejo, les fleurs méditerranéennes embrasent le paysage au printemps. Vous trouverez de nombreuses espèces d'orchidées dans l'Algarve. Un tiers des espèces végétales du Portugal ont été importées au fil de l'histoire : vigne, citronnier, amandier, caroubier, figuier, palmier, tout comme les grands iris blancs qui bordent les routes. Deux arbres ont façonné le paysage et l'économie du Portugal : l'olivier, qui préfère le soleil du Sud mais s'est acclimaté à certaines régions du Nord, et le chêne-liège, qui prédomine dans les plaines sèches de l'Alentejo.

 

  • Coutumes :

Question d'honneur national, après des siècles de conflits avec l'Espagne, les Portugais n'aiment pas du tout entendre parler espagnol. Mieux vaut parler un portugais approximatif, l'anglais, le français ou l'allemand. La politesse est une valeur particulièrement appréciée. Le simple fait de vous adresser à un homme ou à une femme par Senhor ou senhora, vous vaudra une attention bienveillante. Souriants et chaleureux, les habitants affichent une nonchalance qui peut parfois agacer, mais manifester votre énervement ne vous mènera nulle part. Même lorsqu'il n'a pas de réponse à votre question, un Portugais préférera souvent sauver la face en improvisant une information fantaisiste. Dans les régions rurales, surtout du Nord, évitez de porter une tenue excentrique qui ne manquerait pas de choquer.

 

  • Langue :

La langue officielle est le portugais. Quelques expressions utiles :

Bonjour : bom dia

Bonsoir : boa tarde

Au revoir : adeus

Comment allez-vous ? : como está ?

Bien, merci : bem, obrigado/a

S'il vous plaît : se faz favor/por favor

Merci : obrigado/a

Excusez-moi : desculpe

 

  • Art :

L'architecture portugaise, riche en embellissements mauresques et flamboyants, connut son apogée avec l'art manuélin, sous le règne de Manuel Ier le Fortuné, à la fin du XVe siècle et au début du XVI e siècle. Cet art très décoratif, d'inspiration gothique, reflète l'âge d'or des découvertes par son inventivité et la multiplication des thèmes nautiques (cordages, ancres, coraux). Le célèbre fado, chanson populaire mélancolique, sorte de blues portugais, trouve son origine, dit-on, dans les chants des marins du XVI e siècle. Vous assisterez peut-être à des danses folkloriques traditionnelles, courantes dans les localités rurales. L'artisanat recèle des trésors, dont les azulejos, superbes faïences décoratives que les Portugais fabriquent selon une technique héritée des Maures. La vigoureuse tradition littéraire du Portugal remonte au XVI e siècle et aux œuvres du dramaturge Gil Vincente et du poète Luis de Camões. Fernando Pessoa (1888-1935) en a été l'un des brillants continuateurs.

 

  • Sports :

Sur les 800 km de littoral que possède le Portugal, vous pratiquerez à volonté la natation, la plongée avec ou sans bouteille, la voile, le ski nautique et la pêche au gros. Les côtes de l'Estrémadure et de l'Algarve se prêtent tout particulièrement au surf et à la planche à voile. Baladez-vous à cheval dans l'Algarve et l'Alentejo. Découvrez le canyoning et la descente en eaux vives en hydrospeed. Le VTT a le vent en poupe, notamment dans l'Algarve et dans le Minho. Attaquez-vous à la randonnée dans la Serra da Estrela ; si ce massif vous paraît trop ardu, promenez-vous dans le beau Parque Nacional da Peneda-Gerês, dans le Minho. Jouez au

Golf dans le sud du Portugal où vous attendent plusieurs dizaines de terrains de haut niveau.

 

 

  • Cuisine :

La cuisine traditionnelle n'est pas spécialement inventive, mais simple et souvent délicieuse. Elle est généreusement servie et ne coûte pas cher. Au menu, vous trouverez les sardinhas assadas (sardines grillées), les pastéis de bacalhau (croquettes de morue) et la caldo verde (soupe au chou et aux pommes de terre, avec des morceaux de saucisses). Si vous aimez le poisson et les fruits de mer, vous ne serez pas déçu par la cataplana (cocotte de fruits de mer) ou par un plat de morue (bacalhau) dont il existe pas moins de 365 recettes différentes. À déguster accompagnés d'un vinho verde (vin vert, c'est-à-dire jeune), par exemple, un vin légèrement pétillant, délicieux en blanc. En matière de vin, vous n'aurez que l'embarras du choix : le Portugal en produit une grande variété et ils peuvent être excellents, comme le célèbre Colares, issu de vignobles installés sur des dunes de sable, près de Sintra, et produit depuis le XIII e siècle. Vous ne manquerez pas, bien sûr, de faire honneur au légendaire vinho do porto (porto), vin de liqueur produit dans la vallée du Douro. Essayez le blanc sec, bien frais, avec un zeste de citron.

Processions solennelles et pèlerinages ponctuent les nombreuses romarias (fêtes religieuses) du calendrier portugais. Festas (festivals) et feiras (fêtes) sonnent souvent l'arrêt de toute activité dans une ville, voire une région. Plus vous allez vers le nord, plus ces célébrations sont traditionnelles et moins elles attirent de touristes.

Tout aussi répandues mais plus animées, les danses folkloriques sont l'occasion pour les Portugais de se parer de costumes flamboyants. Défilés, fêtes et déguisements durent six semaines lors du Carnaval, qui se tient avant Pâques.

Les processions de la Semaine sainte sont les plus grandioses, notamment celle de Senhor Ecce Homo, le jeudi saint, lorsque les pénitents défilent pieds nus en portant des torches.

 

À Porto, rien n'égale la Festa de São João (la Saint-Jean), les 23 et 24 juin, précédée par une semaine entière de festivités et de danses dans les rues. Le 24 juin est un jour férié à Porto.

 

Si vous aimez les chevaux, la Feira de São Martinho se tient du 3 au 11 novembre à Golegã (Ribatejo) : vous en verrez de toutes les sortes, défiler et se livrer à des compétitions.

 

Jours fériés : Nouvel An (1er janvier), Mardi gras, Vendredi Saint, Pâques, Fête de la Liberté (25 avril), Fête du travail (1er mai), Corpus Christi, Fête Nationale (10 juin), Assomption, Fête de la République (5 octobre), Toussaint, Fête de la Restauration (1er décembre), Immaculée Conception, Noël (25 décembre)

Office du Tourisme du Portugal

www.visitportugal.com/fr

Office  de Tourisme de Lisbonne

www.visitlisboa.com

Aéroport de Lisbonne

http://www.ana.pt/pt-PT/Aeroportos/Lisboa/Lisboa/Paginas/HomeLisboa.aspx

© 2013 Lonely Planet Publications. Tous droits réservés.

Programme des vols Lille Lisbonne

Compagnie Période Lu Ma Me Je Ve Sa Di Réserver
Logo EasyJetDu 20/10/2016 au 24/03/2018Vol régulierVol régulierVol régulierRéserver

Vols vacances

Formules Voyage organisé

Vols réguliers

Billets d’avion et vols + hôtel


Lille > Biarritz
Trouvé il y a 4 jour(s)
Easyjet
Départ le 03/08/2017
Retour le 10/08/2017
Aller/Retour à partir de*
84€
Lille > Nantes
Trouvé il y a 4 jour(s)
Easyjet
Départ le 16/08/2017
Retour le 21/08/2017
Aller/Retour à partir de*
51€
Lille > Bastia
Trouvé il y a 1 jour(s)
Volotea
Départ le 17/08/2017
Retour le 07/09/2017
Aller/Retour à partir de*
76€
Lille > Faro
Trouvé il y a 3 jour(s)
Easyjet
Départ le 04/08/2017
Retour le 07/08/2017
Aller/Retour à partir de*
101€
Lille > Bastia
Trouvé il y a 3 jour(s)
Volotea
Départ le 19/08/2017
Retour le 23/09/2017
Aller/Retour à partir de*
163€
* Prix constaté sur internet, à partir de, sous réserve de disponibilités. Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer, notamment selon votre mode de paiement. Ces offres sont celles constatées auprès des compagnies aériennes au départ de l’aéroport de Lille au cours des derniers jours

Afficher toutes les meilleures offres